La ville aujourd’hui

Située au sud du département de l’Essonne à 55 km de Paris, 40 km de l’aéroport international d’Orly, 30 km d’Evry, elle détient véritablement une situation géographique stratégique.

Milly-la-Forêt couvre une superficie de 3 380 hectares et compte 4 909 habitants au recensement de 2016 dont 103 habitants comptés à part (caserne de gendarmerie, maison de retraite, personnes dont la résidence habituelle est dans une autre commune mais qui conserve une résidence sur Milly-la-Forêt).

Tout commes les villages environnants, la ville s’est développés sur les flancs des vallées, laissant pratiquement indemnes de toute urbanisation, les plateaux, bois et terres agricoles.

La culture des plantes médicinales et aromatiques a fait la richesse et la renommée de la ville, particulièrement au XIXe siècle.
Aujourd’hui, la tradition demeure, avec le Conservatoire national des plantes, deux boutiques d’herboristerie situées sur la place du marché dans lesquelles on peut se procurer la fameuse menthe poivrée de Milly-la-Forêt et l’entreprise Darbonne-Darégal présente à Milly-la-Forêt depuis 1897.

Milly-la-Forêt fait partie depuis 1999 du Parc Naturel Régional du Gâtinais français.

Cette commune carrefour et possède bien des atouts, avec un site privilégié et une qualité de vie enviée. Ses monuments classés ou inscrits, ses sites, sa proximité immédiate de la forêt du massif de Fontainebleau, la présence de nombreux artistes dans le secteur en font un pôle touristique fort du sud de l’Ile de France.

Au fil des années, la commune a su se moderniser pour offrir à sa population des infrastructures et des équipements de qualité (ZA - Ecoles - Collège - Square aux enfants - Centre de Loisirs, etc.) tout en conservant son caractère historique et rural.

Les éléments du paysage sont particulièrement variés et peuvent se regrouper en trois familles :
-  Le plateau des six fermes

Ce plateau culmine à 135 mètres et s’étend largement en direction du Sud-Ouest. Il correspond à l’extrémité Nord des plateaux du Gâtinais. Les terres sont de bonne qualité et très favorables à la grande culture.

Plus de 40% du territoire de MILLY-la-FORET relève de l’économie agricole soit 1 450 hectares dont la moitié sur le plateau des six fermes. Celui-ci est occupé par des exploitations agricoles où l’on pratique la polyculture céréalière.

-  Les versants boisés

Le site de MILLY-la-FORET est encadré au Nord-Ouest et à l’Est par des versants boisés d’environ 40 mètres de hauteur, qui correspond à l’étape stampien de FONTAINEBLEAU. Cette situation explique largement le paysage constitué de corniches taillées dans le grès et d’éboulis de blocs gréseux sur les pentes.

Ce paysage boisé type est celui lié au sol sableux et acide.

Il s’agit du prolongement de la forêt de FONTAINEBLEAU qui s’avance presque jusqu’à la rivière « Ecole » et couvre environ 1 400 hectares.

Au Nord-Ouest, le bois occupe non seulement le servant mais une partie du plateau et de la vallée sur près de 600 hectares.

-  Le « Fond » de MILLY

D’une superficie de l’ordre de 650 hectares, le « Fond » est le centre du territoire communal. De forme ovale, il s’étire vers le Nord.

Il est traversé par la rivière « Ecole » et forme le deuxième espace consacré à la culture.

Le mode d’occupation y diffère de celui du plateau.

C’est ici le territoire des cultures maraîchères et légumières.

Mais c’est également le terroir des plantes médicinales aromatiques exploité par les Sociétés Darbonne de renommée mondiale.

Cette culture spéciale est très ancienne à Milly-la-Forêt et le Conservatoire National des Plantes à Parfum, ¨Médicinales, Aromatiques et Industrielles (que l’on peut visiter) en est le meilleur témoignage.

L’élément principal de paysage du « Fond » est le bourg lui-même qui a su se moderniser, s’adapter aux exigences actuelles tout en gardant la richesse de son passé.

Jean Cocteau n’a t-il pas écrit : "C’est à Milly que j’ai découvert la chose la plus rare du Monde : un cadre".


1, Place de la République
91 490 MILLY-LA-FORET - Tél : 01.64.98.80.07