Les animaux sauvages doivent le rester !

Communiqué de l’ONF de Fontainebleau

Nourrir les animaux de la forêt : une attitude beaucoup plus nuisible qu’utile

Nourrir les animaux sauvages, c’est les apprivoiser et induire chez eux des comportements imprévisibles. Cette attitude peut avoir des conséquences catastrophiques pour les promeneurs car les animaux ne craignent plus l’homme et deviennent dangereux : ils ne fuient pas, ils chargent. C’est le cas du chevreuil qui a blessé quatre personnes au mois de septembre à Coutry en Seine-et-Marne.
Attirer les animaux près des villes est également dommageable en termes d’accidents de la circulation, de dégâts dans les propriétés et pour l’évolution de la faune elle-même.

PDF - 479.1 ko
ONF INFO - Nov. 2014

1, Place de la République
91 490 MILLY-LA-FORET - Tél : 01.64.98.80.07