Les chenilles processionnaires du chêne et du pin

JPEG - 23.2 ko

En ce début de printemps, on constate une présence importante de cocons de chenilles processionnaires sur les pins et autres conifères autour du massif des Trois Pignons.

Les nids se trouvent le plus souvent implantés sur les branches hautes des arbres où les chenilles trouvent refuge durant la mauvaise saison. Elles entament en ce moment leur descente le long des troncs et sur le sol, afin de s’y enfouir et de se transformer en chrysalides. Chaque chenille suit celle qui l’a précédée et forme de la sorte un long ruban (procession).

JPEG - 33.6 ko
Attention

Les longs poils urticants de ces chenilles peuvent s’avérer dangereux, car ils provoquent des réactions cutanées importantes, en particulier chez les enfants et les animaux de compagnie. Il ne faut pas les toucher, ni les écraser avec les pieds pour ne pas disperser leurs piquants dans l’air et risquer de les respirer. Lorsque vous passez la tondeuse, vérifiez également qu’aucune de ces chenilles ne se trouvent dans l’herbe.

Couper et brûler la branche sur laquelle se trouve le nid constitue un moyen efficace de freiner l’expansion de ces parasites.

PDF - 498.8 ko
Communiqué de l’ARS à télécharger (PDF)

1, Place de la République
91 490 MILLY-LA-FORET - Tél : 01.64.98.80.07