Octobre 2008 - Andréa Vamos



L’Espace culturel Paul Bédu de Milly-la-Forêt a eu le plaisir d’accueillir Andréa VAMOS, jeune photographe tout récemment diplômée de l’École nationale supérieure des beaux arts de Paris, du 4 octobre au 2 novembre 2008, pour une exposition intitulée « Photo-Synthèse. Première Perspective. ».

L’exposition a permis, au travers de photographies de formats variés et d’une installation dans les jardins de l’espace culturel, de découvrir le nouveau projet de l’artiste – Photo-Synthèse - dont l’obsession est d’enregistrer le temps qui passe, et pour lequel l’artiste place la pellicule argentique comme témoin des intempéries et des saisons.

S’appuyant sur les expériences du Land art et s’interrogeant sur les problématiques de l’entité du document photographique de ce mouvement, Andréa Vamos recompose ainsi le paysage de la forêt à partir d‘installations in situ et éphémères.

« Photo-Synthèse. Première Perspective », seconde exposition personnelle de l’artiste, proposait plusieurs points de vus singuliers et novateurs sur l’effacement et la trace.

BIOGRAPHIE EXPRESS

Andréa Vamos, d’origine serbo-croate, est née à Paris en 1981, où elle vit et travaille.

C’est en s’éloignant d’études commerciales, à travers des peintures sur le motif, qu’Andréa va vite tendre vers des installations éphémères urbaines où un langage de formes et de couleurs vient interrompre le quotidien des rues de Paris.

La photographie des installations va étendre son regard vers le photojournalisme.
Elle traite du déplacement des individus et des traces du passage, cœur de son travail, comme en témoignent les projets consacrés aux Tziganes en exil ou encore aux Touristes à Paris…

Andréa confronte le langage des installations in situ et celui du photoreportage à travers des rencontres, interrogeant la frontière entre deux territoires.


1, Place de la République
91 490 MILLY-LA-FORET - Tél : 01.64.98.80.07