Julien COLBOC, ancien élève des Arts Décoratifs de Paris, installe en 2002 son atelier en Pays de Caux où il a des racines et où il puise son inspiration. Il y apprend à travailler le bois, son matériau de prédilection qu’il associe parfois au silex renforçant ainsi l’élégance de ses compositions. Soucieux de la provenance de ses bois, ce sculpteur bûcheron s’appuie principalement sur des essences locales et des bois recyclés pour laisser s’exprimer son talent. Des formes les plus brutes et monumentales à la finesse d’une silhouette d’arbre ou de falaise ciselées dans de petits formats, son univers dégage une force et une beauté particulièrement émouvantes. ll quitte la Normandie en 2017 pour s’installer en forêt de Fontainebleau.
Vous pouvez découvrir ses réalisations sur son site :
www.colbosc.com + Instagram “colbosc_wood_.carving”.

Jean-Marc Emmanuel GAILLARD, après son passage à l’école des beaux-arts de Besançon, son investissement dans les métiers de la culture, peint la nature. C’est pour lui une respiration, un mouvement constant entre le regard qu’il porte et sa restitution. Il vit à la campagne, entre les étangs de Bresse et cette rivière sauvage qu’est le Doubs. Les longues heures de déambulation entre les franges de saules et les roseaux, le chant et les silences de la rivière, les couleurs changeantes et furtives des reflets nourrissent son inspiration. Il aime la luxuriance des couleurs et des espaces resserrés. La gouache au rendu mat et au séchage rapide, ou l’huile au séchage lent, dont les superpositions permettent des teintes complexes offrent des couleurs satinées qui jouent en harmonie. Pour autant l’ensemble de ses œuvres reflète un univers homogène, reconnaissable à la palette subtile des couleurs.